Retour

Maçon

Le métier de maçon (on dit aujourd'hui constructeur en maçonnerie) remonte à l'antiquité. Grâce à ces constructeurs "en dur" dont l'oeuvre traverse le temps, nous sont parvenus des témoignages de civilisations très anciennes, appartenant au patrimoine architectural de l'humanité : les pyramides égyptiennes, les temples assyriens, le palais de l'Alhambra et plus près de nous, les cathédrales, les châteaux de la Renaissance, puis à l'ère moderne, les gratte-ciel. Il construit et restaure le patrimoine architectural. Dans le temps, les techniques ont considérablement évolué. D'abord, les bâtisseurs posaient les pierres les unes sur les autres. Le maçon a, par la suite, garni les vides entre les pierres avec du mortier à l'aide de liants (chaux et ciment). Aujourd'hui, les maçons utilisent du béton armé aussi bien que des résines et des fibres ou des matériaux reconstitués.

 

Il réalise l'ossature des ouvrages. D'après les plans fournis, le maçon est capable d'exécuter toutes les taches afférentes au gros Suvre, en matériaux traditionnels: pierre, brique ou plus communément en parpaing. Il conçoit le coffrage, le ferraillage, le coulage du béton et le décoffrage en relation étroite avec les ferrailleurs et les cimentiers bétonneurs.

 

 L'éventail de ses taches :

- lire et respecter les plans d'exécution

- confectionner et mettre en Suvre mortiers et bétons,

- construire murs et cloisons

- réaliser planchers et escaliers, en Suvre ou préfabriqués,

- construire les conduits de fumée, les canalisations qui recueilleront les eaux usées,

- réaliser pour des coffrages en béton armé, coffrages, armatures, bétonnage,

- exécuter des travaux d'entretien ou de réparation, de gros Suvre ou de restauration.

 

En ce qui concerne les matières employées, cela va des ciments naturels (grès, granit, pierre de taille, moellon, graviers, sables) aux éléments préfabriqués (briques, poteries, tuyaux de grès, ou ciment, carreaux de plâtre agglomérés, poutrelles de fer).

Le maçon possède une intelligence pratique et le sens des responsabilités. Il met la maison "hors d'eau et hors d'air". Sa connaissance du métier lui permet de faire face aux aléas de la construction.

 

 

Le maçon joue également un rôle important dans le cadre de la réfection d'une habitation ancienne. Il intervient pour :

- consolider et assainir les murs

Il est parfois nécessaire de creuser sous les murs de façade de manière à faire reposer la maison sur de nouvelles fondations plus saines et plus solides; si les murs sont humides, la création d'un nouveau plancher sur vide sanitaire s'impose,

- ouvrir de nouvelles fenêtres

Les maisons traditionnelles se caractérisent par des fenêtres peu nombreuses et de petites dimensions; pour adapter l'habitation au mode de vie actuel, il faut percer les murs pour apporter plus de lumière à l'intérieur,

- agrandir la maison

De nouvelles pièces peuvent être rapportées, soit de plain-pied, soit en créant un nouvel étage. Pour des raisons d'esthétique, vous pouvez décider d'ajouter un balcon,

- modifier le plan intérieur

Il est parfois nécessaire d'abattre des cloisons ou de les déplacer pour obtenir des pièces plus spacieuses ou mieux distribuées. Une grange transformée en habitation nécessaire la pose d'un plancher pour créer un étage. 

 

 

le Maçon construit votre maison

le Maçon construit votre maison